Culture


Le Kirigami, art japonais par Naomi Uezu

Pour les personnes que le stress accapare, le Kirigami est une saine occupation pour vous vider la tête, tout en recouvrant avec sérénité le sens de la concentration.
Vous avez sans doute voulu épater vos amis par une présentation originale de vos cadeaux, ou juste faire des invitations personnalisées d’anniversaire, de naissance ou autres commémorations. Facile et désormais à votre portée en quelques séances de cours, l’apprentissage du Kirigami peut vous permettre d’apporter une touche différente à vos créations. Vous serez étonné de la satisfaction que cet art vous procurera avec son côté ʺzenʺ.
La petite histoire
La conception originale de l’architecture origami a été développée en 1981 par Masahiro Chatani, professeur d’architecture de Tokyo ʺInstitute of Technologyʺ. Technique qu’il utilisait déjà pour l’élaboration de ses maquettes en architecture. Il voulu ensuite créer un style nouveau pour une invitation personnelle lors de son anniversaire. C’est à cette occasion qu’est né le Kirigami.

Jardin zen

Au Brésil, la technique Origami Architecture est connue sous le nom ʺKirigamiʺ, contrairement à la dénomination utilisée dans tous les autres pays. Les définitions des deux noms en japonais divergent, puisque l’Origami signifie ʺplier le papierʺ, alors que le Kirigami veut dire « couper le papier« .

Un art chéri par Naomi Uezu

L’artiste Naomi Uezu s’est mise à créer des kirigamis après avoir effectué un long séjour d’étude au Japon, terre de ses ancêtres, opérant un retour aux sources en quelque sorte. Encore jeune étudiante en graphisme publicitaire à
São Paulo, elle s’est passionnée pour cet art, et par ce biais, a enfin trouvé sa voie.
Après plusieurs tentatives infructueuses pour rencontrer le Maître Chatani à Tokyo, c’est donc en autodidacte, avec l’aide d’ouvrages illustrés, écrits par son inventeur, mais aussi avec beaucoup de persévérance, qu’elle a appris à maîtriser la technique des cartes en trois dimensions.

Naomi UEZU devant ses oeuvres

En 1993, Naomi a offert le premier cours au Brésil sur cette architecture du papier.
Au cours d’une rencontre avec les directeurs de Abrademi (Associação Brasileira de Desenhistas de Manga e lustrações), qui prévoient d’inclure ce cours dans le calendrier de l’organisation, Naomi après mûre réflexion est venue à la conclusion que ʺl’architecture origamic » était très difficile à prononcer.

Le kirigami aussi se joue de la lumière (Lampe originale ).

Ainsi, la classe fut nommée « Kirigami COURS – origamic architectureʺ, avec l’argumentaire suivant : ʺl’art de faire des cartes en trois dimensions, celles qui font le bruit « pop » lors de leur ouvertureʺ, (en souvenir peut-être, d’une agence de publicité de l’époque ou elle avait précédemment travaillé). L’idée, en premier lieu, était de faire la liaison avec l’Origami, beaucoup plus répandu au Brésil. La classe a très vite connu un vif succès. D’autres cours ont ensuite repris cette dénomination.
Naomi Uezu a maintenant un studio de production de cartes kirigami, où elle exerce avec talent sa créativité, tout en continuant à transmettre son art à travers des cours donnés à l’Alliance culturelle Brésil/Japon.
Par ailleurs, très sensible à la beauté de la nature, Naomi revendique l’aspect valorisant, non moins écologique du Kirigami. Elle recycle, mais donne aussi une seconde vie à travers ses créations, à toutes sortes de papiers d’emballage
qui sont soigneusement récupérés. Rien ne se perd, tout se transforme entre ses mains dans son atelier. C’est un peu une Caverne d’Ali Baba où tout est minutieusement rangé et répertorié par genres ou textures.

Création pour les parfums KENZO

Le Kirigami reconnu comme tel, obtient désormais ses lettres de noblesse
Chaque projet est élaboré avec soin, puis analysé, disséqué à l’extrême. La structure calibrée est tracée sur plan dans les moindres détails pour la découpe des formes. Une logique arithmétique s’impose, sans perdre de vue cependant le côté artistique. C’est alors que les petits doigts de fée entrent en scène avec dextérité pour une découpe précise, quasi chirurgicale, du papier, jusqu’à la petite touche finale où l’œuvre apparaît dans son intégralité, mais aussi dans la beauté très ʺdesignʺ des volumes apurés qu’elle révèle.
Naomi Uezu est aussi très sollicitée. D’autant que sa renommée a franchi désormais les frontières du Brésil, depuis sa rencontre avec le célèbre couturier Kenzo. Lequel séduit par l’originalité de ses réalisations, a fait appel à sa créativité pour une présentation plus personnelle de ses parfums.
Deux semaines d’un travail acharné, de création intense, ont été nécessaires pour réaliser ce projet d’invitation cartonnée ʺporte parfumʺ, impression argent sur fond blanc, qui s’ouvre en 3 dimensions pour découvrir le produit.
Ce thème original a été tout spécialement créé pour le lancement et la commémoration de l’anniversaire des parfums Kenzo. C’est d’une élégante sobriété, où seule la fleur de couleur en relation avec la nature du parfum, s’épanouit et se déploie en 3D.
Précisions une technique d’architecture du papier plus élaborée
L’origami est une forme de travail manuel qui combine le pliage du papier. Le kirigami (art chinois de la coupe en formes du papier) a été utilisé pour illustrer en 3D de vieux livres « pop-upʺ pour enfants.
La création architecturale origamique peut être pliée dans une forme plate qui, une fois ouverte, révèle une structure en trois dimensions. Certains modèles sont conçus pour être ouverts à des angles de 180 ou 360 degrés, et progressivement à zéro degré. Mais la grande majorité des créations sont conçues pour apparaître ouvertes à un angle de 90 degrés.
Dans un texte de présentation sur son travail, Chatani déclare ʺ l’architecture origami explore le mystère de la transformation du plan à deux dimensions pour la 3ème dimension, en tenant compte de la dimension du tempsʺ. Il a
également déclaré que l’Origami « peut être considéré comme un pont entre l’ancien et le moderne, entre les cultures d’Orient et d’Occidentʺ.
François-Mary BOURREAU (labasoche).
Info pratiques :
Atelier Naomi Uezu
(11) 5078-6255
Cours de KIRIGAMI tridimensionnel : Renseignements
ALIANÇA CULTURAL BRASIL JAPÃO VERGUEIRO
Rua Vergueiro, 727 – 5º andar – SÃO PAULO
Tel.: (11) 3209-6630
http://www.acbj.com.br/
Be the first to start a conversation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :