Aliaa Elmahdy, une jeune féministe égyptienne s’affiche nue sur le Web pour la liberté

Posted on novembre 14, 2011

15




Aliaa Elmahdy, une jeune Egyptienne, a publié sur un blog une photo d’elle-même nue, suscitant un vaste débat dans la société conservatrice musulmane. Elle a voulu ainsi briser courageusement un tabou et affirmer sa liberté de femme aux yeux de tous. Sera -elle le nouveau symbole d’une jeunesse émancipée?

Un regard franc, un regard direct. Un regard dans lequel on peut identifier de la tristesse, aussi. Et comme un ras-le-bol. Aliaa nous dit « assez », Aliaa nous dit « je suis libre et, oui, j’ai un corps ». Dans ce corps exposé nu, on peut identifier de la liberté. Pas de regard de connivence, pas de bouche entrouverte, pas de poses suggestives, pas de retouches photoshop, pas de produits à vendre. Cette photo n’est même pas construite pour exciter. Elle montre un corps de femme, tel qu’il est.

La jeune femme, qui se définit comme «individualiste et athée», se présente sur son compte Facebook comme la petite amie de Karim Amer, un blogueur alexandrin condamné en 2007 à quatre ans de prison.

Sur Facebook, Aliaa Elmahdy précise se faire l’écho de «ceux qui sont en colère contre une société de violence, de racisme, de sexisme, de harcèlement sexuel et d’hypocrisie».

Aliaa Elmahdy, elle, assure n’avoir rien fait de transgressif en posant nue, mais seulement s’être inspirée «des modèles nus qui posaient à la faculté des Beaux-Arts du Caire dans les années 1970».

«Regardez-vous dans un miroir, ajoute-t-elle sur son blog. Pourquoi détestez-vous votre corps? Vous devez avoir un problème avec votre sexualité.»

Selon les dernières nouvelles, il semblerait que Aliaa n’accorde aucun interview après avoir reçu de nombreuses menaces… Elle se cache désormais pour assurer sa sécurité et celle de ses proches. Arrivera-t-elle à faire bouger les traditions conservatrices si bien ancrées dans les esprits ?

J’attends vos réactions.

http://arebelsdiary.blogspot.com

http://twitter.com/#!/aliaaelmahdy