Chavez : « La tragédie libyenne ne fait que commencer »

Posted on septembre 6, 2011

1



Au cours d’une conférence de presse Hugo Chavez déclare « La tragédie libyenne ne fait que commencer ». Il explique aussi pourquoi il a décidé de rapatrier au Venezuela la totalité de l’or qui se trouvait dans les banques mondiales.

Cette dernière interview montre un Hugo Chavez réaliste conscient des problèmes qui agitent le monde au nom du profit colonialiste ou l’arme de guerre fait force de loi pour s’approprier par n’importe quel moyen les richesses du sous-sol dans certains pays convoités.

Il fait aussi une analyse très fine et sensée de la politique internationale.