Si vous découchez – Pensez pour l’été à la « boite » du lendemain

Posted on juillet 15, 2011

0



découcher, verbe intransitif. « Coucher ailleurs que chez soi, ne pas dormir chez soi, to stay out all night. » LA BOITE (du lendemain …

Imaginez un peu : la soirée du siècle, des jolies filles, des garçons mignons… Évidemment, l’histoire se passe comme sur des roulettes et certains petits coquins vont finir par passer la nuit ensemble. Mais là, drame : pas de petite culotte de rechange, une douche à peine prise et même pas de brosse à se mettre sous la dent. Mais heureusement, plus pratique qu’un kit de survie, une trousse pleine d’outils ou encore l’anti-moustique, voici se pointer la « Boite du lendemain ». Au programme : du bien être, de l’hygiène et de l’esthétique. Il ne manque plus que la serviette de plage…

Si DSK et Nafissatou Diallo avaient connus cette petite boite magique… On peut supposer qu’ils auraient gardés un meilleur souvenir de leur brûlante entrevue dans la suite du SOFITEL… NON ?

Olivia Cayre, la créatrice, affirme avoir eu cette idée de « boîte du lendemain », un soir d’été, en cherchant une idée de cadeau pour un ami un peu chaud-lapin. « J’ai voulu trouver quelque chose qui pourrait lui plaire et correspondre à sa personnalité età sa réputation de gros fêtard/séducteur » explique-t-elle. Au choix, donc, un gadget sexy, un pull ou bien un jeu de société ? Non, la jeune fille sort alors de son chapeau une trousse un peu magique : « un coffret contenant tout ce dont une de ses
conquêtes d’un soir aurait besoin après avoir passé la nuit chez lui. Un petit élan d’affection et de solidarité pour toutes ces filles »…

Quelques années plus tard, le projet était lancé : commercialiser cette idée.
Aujourd’hui, après une recherche active de produits en tous genres – aussi bien pour mesdemoiselles (un mini après-shampooing) que pour messieurs (le mini pot de gel coiffant) – la « Boîte du lendemain » a bien pris forme. Olivia, à peine 26 ans, la décrit comme un accessoire « imaginé pour celui ou celle qui découche, mais aussi pour celui qui accueille… ou une personne qui part en week-end de dernière minute ». Et d’expliquer donc qu’elle « trouvera toujours sa place, cachée dans une salle de bains, ou mise en évidence dans un salon ». Sexy mais pas que…

Mais alors, pour qui est dédiée cette boîte ? « Pour tout le monde ! » rigole la maman de la Boîte. Bien sur, si, dans un premier temps, c’est le côté sexy qui vient à l’idée, ça peut également être un petit kit très utile en cas de perte de bagage à l’aéroport ou « comme lors de l’hiver dernier avec les intempéries. Des personnes auraient été heureuses de pouvoir se brosser les dents et se laver un peu dans leur voiture bloquée par la neige » intervient Olivia. Elle rajoute : « Ça peut aussi servir à des personnes qui ont trop bu aussi ». Encore faut-il être prévoyant.

Pour à peine 40euros, (39,90€ précisement), on peut donc trouver tout le nécessaire du « matin difficile » pour le garçon, comme pour la fille : un sous-vêtement (string ou boxer – noirs pour l’instant), des préservatifs, du gel douche, un lait hydratant, une brosse à dent et un dentifrice, sans oublier un rasoir (non, mesdemoiselles, l’excuse du « Je ne suis pas épilée » ne marche donc plus), un peigne, un miroir, un petit pot de gel coiffant et un « jeu coquin », le « chochoii », un jeu de carte avec des questions décalées. « Mais ce n’est qu’un début. Nous sommes en pleine phase d’étude pour personnaliser la boîte » explique Olivia Cayre. Il ne manque donc plus qu’une petite serviette de bain pour l’été ou encore la petite couverture l’hiver… On est jamais trop prévoyant, hein.