DSK – Rien ne prouve encore la culpabilité de viol dans les testes ADN – Un témoignage.

Posted on mai 24, 2011

0



Regardez bien attentivement cette vidéo et les témoignages africains. Y a-t-il manipulation de l’entourage de la soubrette Nafissatou ?

L’information n’a pas été confirmée officiellement. Selon les récits de chaînes NBC et ABC, l’ADN de Dominique Strauss-Kahn a été retrouvé sur les vêtements de Nafissatou Diallo, la femme de chambre qui accuse l’ex-patron du FMI d’agression sexuelle.
Les résultats des analyses auraient été communiqués dimanche aux autorités françaises.

En France, le site de la chaîne de télévision France 2 a ajouté lundi soir qu’il s’agissait de sperme de l’ancien patron du FMI, retrouvé sur le col de chemise de la plaignante. «Cette information recueillie lundi auprès de sources policières confirme qu’il y a bien eu un acte sexuel impliquant Dominique Strauss Kahn et la femme de chambre. Cela ne permet pas en soi de déterminer s’il y a eu agression sexuelle», précise la chaîne. Dimanche soir déjà, le site Atlantico.fr avait publié des informations en ce sens.

Mardi, la police de New York a démenti avoir communiqué à ce sujet : selon un porte-parole, elle n’a donné «aucune information ni résultat» concernant les prélèvements ADN effectués sur DSK. Lundi soir, elle avait déjà refusé de commenter l’information et avait renvoyé les journalistes vers le bureau du procureur, qui n’avait pas commenté non plus. «Rien ne sera révélé avant le procès», avait uniquement indiqué une porte-parole du bureau du procureur, Erin Duggan

Je serai moins formel dans les accusations… Nous n’avons pas encore la moindre preuve de sa culpabilité. La soubrette Nafissatou n’est peut être pas si ange que cela car nous ne savons rien d’elle, ou seulement ce que l’on veut bien nous faire croire dans cette histoire. Les preuves ADN ? De quelle nature ? Rien de probant en les circonstances… Attendons la suite pour conclure et de prendre partie pour l’un des deux antagonistes.