France – Urgent – Des traces d’iode 131 dans l’air et de césium 137 dans des salades ont été détectées

Posted on mars 28, 2011

0



Map of Japan with Fukushima highlighted

Image via Wikipedia

La contamination radioactive en France est « probablement sous-évaluée »…
Des traces d’iode 131 dans l’air et de césium 137 dans des salades ont été détectées. Malgré cette constatation l’IRSN assure qu’il n’y a « aucun danger environnemental ou sanitaire ».
La Criirad (Commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité) a estimé samedi que le niveau de radioactivité en France révélé par l’Institut français de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) était « très probablement sous-évalué ». Ces deux organismes ne semblent pas accorder leurs violons sur la même transparence d’informations.
Si il y a ingestion d’aliments contaminés même à doses minimes c’est dangereux pour la population et criminel de la part des autorités pour ne pas informer des risques encourus. Cela ressemble étrangement à la période de Tchernobyl ou le nuage s’était arrêté aux frontières de France. Étrange coïncidence… D’autant que la situation est loin d’être maitrisée a Fukushima, elle est même en passe de devenir dramatique après la fusion. Cette contamination sera alors supérieure à toutes les prévisions d’estimations annoncées pour l’ensemble de la planète.
D’après la Criirad, « l’air a été échantillonné à partir d’un filtre à aérosols, qui ne permet pas de piéger l’iode présent dans l’air sous forme gazeuse ». Cet iode gazeux « pourrait constituer une part importante, probablement majoritaire, de l’iode radioactif présent dans les masses d’air contaminé« , a poursuivi le laboratoire. Si « l’incidence de cette question sur l’appréciation des risques est très limitée » en Europe, « au Japon, les conséquences d’une sous-évaluation de l’activité de l’iode pourraient être graves », a affirmé le laboratoire indépendant basé à Lyon.
Qui croire en vérité ? Comment peut-on jouer ainsi avec la santé des populations qui ignorent de fait le vrai bilan de la situation ?