La crise nucléaire s’accélère au Japon

Posted on mars 15, 2011

2



Le Japon entre la menace nucléaire et crise économique…
Secours de l’armée japonaise
Au quatrième jour de l’après-séisme, la situation s’aggrave d’heure en heure dans la centrale nucléaire de Fukushima 1, où une autre explosion a eu lieu ce mardi.
Pour la deuxième journée consécutive, l’indice Nikkei s’est effondré à la Bourse de Tokyo, suscitant l’inquiétude des places financières mondiales. Les places Boursières spéculent honteusement sur cette catastrophe dont le bilan des victimes reste encore inconnu. Le monde marche vraiment sur la tête, il a perdu tout sens des valeurs et de la dignité.
La crise nucléaire s’accélère au Japon
Quatre jours après le séisme, les accidents se succèdent dans la centrale nucléaire de Fukushima 1, où deux brèches de huit mètres de large sont apparues sur l’enceinte extérieure d’un bâtiment.
Le gouvernement japonais tente encore de rassurer et sauver les apparences pour éviter toute panique de la population. Il y va de la crédibilité du pouvoir en place sur le plan national mais aussi international face aux conséquences désastreuses de cette tragédie majeure et les menaces grandissantes de contamination des populations par les radiations.
Zones interdites en raison de la contamination radioactive
Une zone d’exclusion a été décrétée par les autorités dans un rayon important.
UN AUTRE FORT SEISME DE MAGNITUDE 6 EST RESSENTI A TOKYO.
L’épicentre de ce fort séisme était situé à Shizuoka à 120km au sud-ouest de Tokyo. Il s’agit de la plus forte réplique depuis samedi.
Sur les 9000 français résidents au Japon, quatre sont pour l’instant portés disparus. Aucun rapatriement d’urgence n’est cependant prévu dans l’immédiat, à l’exception de quelques personnes privilégiées ou qui en font la demande.