Un tsunami touche les côtes du Japon

Posted on mars 11, 2011

0



Séisme et tsunami au Japon 11 mars 2011

1. Les faits

Un séisme de magnitude 8.8 sur l’échelle de Richter est survenu à 6h46 (heure française, 14h46, heure locale) au nord-est de la côte de l’île Honshu (épicentre : 20 km de profondeur). Six répliques d’intensité supérieures à 6 sur l’échelle de Richter ont été depuis enregistrées.

Les transports aériens, ferroviaires et routiers sont interrompus. Le trafic a été stoppé dans l’aéroport de Narita (région de Tokyo), où les services aéroportuaires vérifient l’état des pistes.

Une alerte au tsunami a été diffusée pour l’ensemble du bassin Pacifique.

A ce stade, le bilan provisoire communiqué par les autorités locales fait état de plusieurs dizaines de blessés et de 32 morts.

2. Situation de la communauté française

La communauté française au Japon compte environ 9 000 personnes, dont 664 Français sur la côte orientale touchée par la secousse, dont 41 à Sendai où le tsunami a été le plus violent (et 98 à Ibaraki, 84 à Hokkaido, 309 à Chiba, 92 à Shizuoka, 6 à Iwate).

Le bâtiment de l’ambassade n’a subi aucun dégât. Les agents l’ont toutefois momentanément évacué à la suite d’une alerte au tsunami. Les bâtiments de l’Alliance Française et de l’Institut franco-japonais de Sendai sont touchés. Les personnels ont été évacués. Les élèves du Lycée Français sont sains et saufs et gardés dans les locaux. On relève des dégâts matériels dans nos instituts de Tokyo et de Yokohama, dégâts qui n’ont pas faits de blessés.

Les lignes téléphoniques domestiques sont coupées, mais les mails et l’international fonctionnent.

Notre poste a mis en place un dispositif de cellule de crise : permanence téléphonique, contact avec les chefs d’îlot, diffusion de messages à la communauté française, contact avec les autorités japonaises, permanence presse.

Le Centre de crise a reçu une centaine d’appels depuis l’annonce du séisme. Une cellule de réponse téléphonique est activée.

En détails

Le centre américain de surveillance des tsunamis avait auparavant averti que le tsunami atteindrait l‘île d’Hawaï vers 2h45 (12h45 GMT) et la côte ouest des Etats-Unis à 7h45 (15h45 GMT).

La Nouvelle-Zélande et l’Amérique centrale sont également concernées par cet avis d’alerte.

Les autorités indonésiennes ont émis une alerte au tsunami pour l’est du pays, notamment la Papouasie et les Moluques. Le tsunami est arrivé vendredi soir sur les côtes de l’Indonésie sous la forme de vagues de seulement dix centimètres qui n’ont provoqué aucun dégât.

Une telle mesure a également été prise par les autorités locales dans d’autres régions du Pacifique, comme l’archipel russe des Kouriles et les îles Mariannes.

Une cellule de pré-alerte a été mise en place en Polynésie française vendredi matin (jeudi soir heure locale). Mais elle n’est pas passée en phase d’alerte.

Le Haut commissariat en Nouvelle-Calédonie a ordonné l’évacuation de la population du littoral aux îles Loyauté et sur la côte est de la Grande terre.

Uma mapa para explicar melhor o Séismo e risco de ondas gigantes

 

En savoir plus

Le site Internet de l’ambassade de France au Japon

Déclaration d’Alain Juppé (11 mars 2011)

« En ces circonstances particulièrement douloureuses, la France exprime toute sa solidarité au peuple et au gouvernement du Japon. Elle présente ses condoléances aux familles et aux proches des victimes ainsi qu’aux autorités japonaises. »

Japon (suite).

200 à 300 corps retrouvés sur une plage. Un train entier avec ses voyageurs à complètement disparu.

Un navire comportant une centaine de personnes est porté disparu.

Un deuxième train porté disparu après le passage d’un tsunami au Japon 

Aéroport de Sendai complètement détruit

Voici, heure par heure (heure de Paris), les événements qui font suite au très violent séisme, d’une magnitude de 8,9, qui a frappé le nord-est du Japon, vendredi 11 mars, provoquant un tsunami de 10 mètres de haut.

Le tsunami submerge tout sur son passage

–          Le bilan après le séisme au Japon s’alourdit d’heure en heure

–          Un Témoignage : « Ca a duré des heures, j’en ai le mal de mer »

–          Les pays du Pacifique se préparent à l’arrivée du tsunami

–          Le séisme du Japon est parmi les plus forts du siècle

–          Départ d’un feu dans la centrale d’Onagawa

Incendie à la centrale nucléraire

Le tsunami touche aussi Hawaï, la zone du Pacifique en alerte

Une alerte au tsunami a été émise vendredi pour pratiquement toutes les côtes du Pacifique, y compris celles de l’Australie et de l’Amérique du Sud, à la suite du séisme survenu au large du nord-est du Japon, a annoncé le centre américain de surveillance des tsunamis.

L’île américaine d’Hawaï a ainsi été touchée en début d’après-midi (heure de Paris), alors que les habitants des zones côtières ont été évacués. Des cars ont notamment été réquisitionnés pour évacuer les habitants et les touristes des zones concernées et les autorités se préparent à ouvrir des centres d’évacuation. Un «avertissement» a également été émis pour la côte ouest des Etats-Unis, qui devrait être touchée en milieu d’après-midi. Les autorités californiennes craignent notamment que des vagues pouvant atteindre deux mètres de hauteur ne déferlent sur les côtes du nord de l’État. La province canadienne de Colombie-Britannique a elle aussi lancé un «avertissement» au tsunami.

Une alerte a été émise sur tout le littoral du Chili ainsi que pour l’Équateur, où le président Rafael Correa a décrété l’état d’exception et l’évacuation des zones côtières et de la province du Galápagos. La Colombie a de son côté constaté une hausse de cinquante centimètres du niveau de la mer le long de ses côtes, mais aucun ordre d’évacuation n’a été formulé. En Amérique centrale, la côte Pacifique du Mexique s’attend à voir déferler des vagues de un à deux mètres de hauteur.

En revanche, le Brésil ne sera pas touché par ce tsunami, sont littoral ne représente aucun risque dans le cas présent.

Nouveau séisme, sur l’autre façade du Japon

Catastrophe 11 mars 2011

Un nouveau violent séisme de magnitude 6,6 est survenu samedi peu après 4h00 du matin (vendredi 20h00 en France) dans la préfecture de Niigata, au nord-ouest du Japon, sur la façade opposée à la côte Pacifique dévastée par un puissant tremblement de terre et un tsunami.

 

19h35 – Tokyo 351 morts et 547 disparus, selon les données fournies par la police, un nouveau bilan provisoire onze heures après le puissant tremblement de terre.

19h30 – Tokyo Une petite fuite nucléaire pourrait se produire dans une centrale de la préfecture de Fukushima (nord-est du Japon), durement frappée par le séisme de vendredidéclare le ministre de l’Industrie.

19h25 – Cité du Vatican Le pape Benoît XVI se déclare « profondément attristé » par le « grave séisme » et le tsunami qui ont touché le Japon et fait probablement plus de 1.000 morts selon une agence de presse locale.

19h05 – Mexico Les premières vagues du tsunami provoqué par le séisme du Japon touchent le nord-ouest du Mexique avec une hauteur moyenne d’un demi-mètre, indique le Centre local de recherche d’Ensenada.

 

18h40 – New York L’assureur américain Aflac promet de donner 100 millions de yens (1,21 million de dollars) à la Croix-Rouge Internationale pour contribuer aux efforts de secours liés au tremblement de terre massif au Japon.

18h35 – Paris Jean-François Copé exprime « sa profonde émotion », après le violent séisme qui a frappé le Japon et assure de « son soutien » les Japonais, dont il salue « le sang froid ».

18h30 – Los Angeles Plusieurs centaines d’évacuations ordonnées en Californie, dont les côtes sont touchées à leur tour par le tsunami consécutif au puissant séisme survenu au large des côtes du Japon, selon les autorités californiennes.

18h20 – Portland Les premières vagues d’un tsunami touchent la côte ouest des Etats-Unis sans faire de dégâts, 12 heures après le puissant séisme survenu au large du Japon, annoncent les autorités.

18h20 – Paris Le ministère de l’Outre-mer annonce la levée de l’alerte au tsunami à Wallis-et-Futuna et en Nouvelle-Calédonie, où « aucune vague significative n’est constatée » après le très fort séisme survenu au large du Japon.

18h15 – Tokyo Un deuxième train porté disparu après le passage d’un tsunami dans la préfecture d’Iwate (nord-est), déclenché par un violent séisme, rapporte l’agence de presse Jiji, sans préciser s’il s’agit d’un train de passagers ou de marchandises.

18h – Tokyo Le très violent séisme et le tsunami ont probablement tué plus de 1.000 personnes, selon l’agence de presse Kyodo.

17h55 – Washington La Banque mondiale se dit « prête à aider le gouvernement et le peuple japonais » après le très fort séisme qui a touché le pays, citant sa « vaste expérience » dans la gestion des suites de catastrophes naturelles.

17h50 – Quito Les vols domestiques équatoriens à destination des villes de la côte Pacifique susceptibles d’être touchées par un tsunami sont suspendus, constate un journaliste de l’AFP.

17h20 – Londres Le groupe pharmaceutique britannique GloaxoSmithKline (GSK) annonce qu’il suspend durant quelque jours la production d’une usine située au Japon, suite à de légers dégâts provoqués par le puissant séisme qui a secoué l’archipel.

17h15 – Tokyo Au moins 337 morts et 531 disparus, selon les données fournies par la police, un nouveau bilan provisoire une dizaine d’heures après le puissant tremblement de terre

 

16h50 – Manille Les autorités de la défense civile des Philippines lèvent l’alerte au tsunami, après l’arrivée de vagues de faible ampleur sur les côtes philippines, indique la présidence.

16h45 – Washington Barack Obama appelle le Premier ministre japonais Naoto, Kan annonce un porte-parole de la Maison Blanche.

16h40 – Tokyo L’équipe de France féminine de judo et son encadrement, actuellement en stage au japon, « se portent bien », indique la fédération française de judo.

16h35 – Tokyo Un barrage rompt dans la préfecture de Fukushima (nord-est) et des maisons sont emportées, rapporte l’agence Kyodo.

16h30 – Honolulu Les premières vagues du tsunami, provoqué par le puissant séisme survenu au large du Japon, frappent Hawaii sans faire de dégât pour l’instant, tandis qu’une partie de la côte ouest des Etats-Unis est placée en alerte.

16h20 – Tokyo Le ministère de la Défense est prêt à envoyer 300 avions et 40 navires pour participer aux secours dans le nord-est du Japon touché le violent séisme et plusieurs tsunamis, rapporte l’agence de presse Kyodo.

16h15 – Montréal La province canadienne de Colombie-Britannique lance un « avertissement » à la suite du tsunami, signalant qu’il est dangereux de rester à proximité de l’eau dans trois zones de sa côte pacifique.

16h10 – Paris Le ministère des Affaires étrangères ne déplore pas « à ce stade » de victimes françaises au Japon.

16h – Papeete L’alerte tsunami est officiellement déclenchée, vendredi à 4h30 locales (15h30 à Paris), par le Haut-commissariat de la République en Polynésie française.

15h55 – Washington L’armée américaine se tient prête à fournir son assistance au Japon, notamment à envoyer des navires chargés d’aide humanitaire, affirme un porte-parole du Pentagone.

15h50 – Tokyo Six mille habitants des environs d’une centrale nucléaire appelés à évacuer dans la préfecture de Fukushima (nord-est du Japon) annoncent les autorités locales.

15h25 – New York L’ONU fera « tout son possible » pour aider le Japon après le séisme dévastateur qui a touché l’archipel, indique le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon.

15h20 – Rennes Le maire PS de Rennes Daniel Delaveau envoie un message à son homologue de Sendaï, ville japonaise jumelée avec Rennes et durement touchée par le séisme, promettant de se mobiliser pour aider sa jumelle, a-t-il dit dans un communiqué.

15h20 – Tokyo 288 morts et 349 disparus selon les données fournies par la Police, nouveau bilan provisoire huit heures après le violent tremblement de terre.

14h55 – Honolulu Les premières vagues d’un tsunami provoqué par le puissant séisme survenu au large du Japon frappent Hawaii, selon les images des télévisions locales.

14h50 – Papeete Des vagues de 2 à 4 mètres de hauteur sont attendues sur l’archipel des îles Marquises, en Polynésie française, où les autorités s’apprêtent à déclencher une alerte au tsunami, indique le Haut commissariat de la République à Papeete

 

14h35 – Tokyo Une explosion majeure frappe un complexe pétrochimique de la ville de Sendai (nord-est), rapportent les médias en citant la police.

14h35 – Tokyo Quarante-huit personnes, dont 23 collégiens, sont portées disparues, après le passage du tsunami dans le port d’Ofunato (nord-est), rapporte l’agence de presse Jiji, citant la police de la préfecture d’Iwate.

14h30 – Tokyo Deux cent à trois cent corps retrouvés sur une plage de Sendai, dans la préfecture nord-est de Miyagi rapporte l’agence de presse Jiji.

14h25 – Tokyo Un train de passagers est porté disparu après le passage du tsunami dans la préfecture de Miyagi (nord-est), rapporte l’agence de presse Kyodo.

14h20 – Tokyo Plus de 90 morts recensés au Japon sept heures après le violent séisme affirme la chaîne de télévision publique NHK.

14h15 – Paris Le coût lié au séisme devrait se situer entre 1 et 2 milliards de dollars pour les réassureurs européens, estime le courtier JPMorgan Cazenove, qualifiant la facture de « gérable » mais aussi l’estimation de « très préliminaire ».

14h10 – Mexico La côte Pacifique du Mexique est en alerte dans la prévision de l’arrivée de vagues de un à deux mètres de hauteur générées par le séisme qui a touché le Japon.

14h05 – Nouméa Le Haut commissariat en Nouvelle-Calédonie ordonne l’évacuation de la population du littoral aux îles Loyauté et sur la côte est de la Grande terre.

14h05 – Jakarta L’Indonésie lève l’alerte au tsunami après l’arrivée sur ses côtes de vagues de seulement dix centimètres qui n’ont provoqué aucun dégât.

13h55 – Tokyo Nouveau bilan porté à 60 morts et 56 disparus au Japon.

13h35 – Tokyo Le Japon demande l’aide des forces armées américaines basées dans l’archipel pour porter secours aux sinistrés.

13h30 – Washington Le président Barack Obama assure que les Etats-Unis se tiennent prêts à aider le Japon et présente ses condoléances aux victimes.

13h25 – Tokyo Deux mille habitants des environs d’une centrale nucléaire sont appelés à évacuer dans la préfecture de Fukushima (nord-est).

13h15 – Bruxelles Les dirigeants des 27 pays de l’Union européenne promettent de mobiliser « toute l’aide nécessaire » pour aider le Japon.

13h – Quito L’état d’exception décrété en Équateur, ainsi que l’évacuation des zones côtières suite à l’alerte au tsunami qui touche ce pays annonce le président équatorien Rafael Correa.

12h55 – Tokyo Quarante morts et 39 disparus recensés, annonce la Police Nationale, établissant un premier bilan officiel six heures après le violent séisme.

12h50 – Tokyo Un bateau avec une centaine de personnes emporté par un tsunami dans la préfecture de Miyagi (nord-est du Japon), rapportent les médias, sans indiquer le sort des passagers.

12h20 – Bogota La Colombie constate une hausse de cinquante centimètres du niveau de la mer le long de ses côtes Pacifiques mais aucun ordre d’évacuation n’est formulé, annonce l’organisme de prévention des désastres.

12h15 – Tokyo Nouveau bilan de 32 morts, environ cinq heures après le très puissant séisme.

11h35 – Wellington Une alerte au tsunami émise par la Nouvelle-Zélande à la suite du puissant séisme annonce la sécurité civile qui appelle les populations à s’éloigner des plages.

11h30 – Papeete L’archipel des Marquises (Polynésie française, 1.500 km au Nord-est de Tahiti) est « susceptible de subir des effets significatifs » en raison d’une « série de vagues » liées au séisme au Japon, selon le Haut-commissariat à Papeete.

11h30 – Quito Une alerte au tsunami est émise pour l’Équateur mais aucun ordre d’évacuation des zones côtières n’est formulé, indique la défense civile équatorienne.

11h20 – Vienne Les quatre centrales nucléaires japonaises les plus proches de la zone frappée par le violent séisme sont « arrêtées en toute sécurité », annonce l’Agence internationale pour l’énergie atomique (AIEA).

11h15 – Tokyo Un départ de feu est signalé dans un bâtiment abritant une turbine dans la centrale nucléaire d’Onagawa située dans la préfecture de Miyagi.

11h – Tokyo Un nouveau bilan de 26 morts est établi par les médias nippons, environ quatre heures après le très fort séisme survenu au large des côtes nord-est du Japon.

10h50 – Santiago Une alerte au tsunami est émise sur tout le littoral du Chili annonce le Bureau national des urgences (Onemi) chilien, qui a lancé un appel au calme.

10h45 – Hagatna Le territoire américain de Guam, dans le Pacifique, émet une alerte au tsunami et évacué ses zones côtières, annoncent des responsables.

10h40 – Genève L’ONU annonce être prête à envoyer des équipes de sauvetage au Japon frappé par le plus puissant séisme jamais enregistré dans l’archipel.

10h30 – Paris Nicolas Sarkozy affirme « le soutien et la solidarité » de la France au Japon, touché par un très fort séisme, se disant prêt à « répondre à toutes les éventuelles sollicitations que le Japon voudrait lui adresser pour faire face à cette tragédie ».

10h10 – Tokyo Le puissant séisme qui a frappé le nord-est du Japon est le plus violent jamais enregistré dans l’archipel, annonce l’agence de météorologie japonaise.

10h05 – Japon Au moins 19 morts recensés après le violent séisme et le tsunami.

10h – Paris Une cellule de pré-alerte est mise en place en Polynésie française après le très fort séisme survenu au large du Japon, a-t-on appris auprès du Haut-commissariat de la République en Polynésie.

9h50 – Tokyo La terre tremble encore mais certains employés retournent au bureau, d’après une Japonaise interrogée par le Nouvelobs.com.

9h50 – Manille Les autorités philippines ordonnent à ses habitants de la côte Pacifique d’évacuer les zones côtières et de gagner « l’intérieur des terres » à la suite de l’alerte au tsunami annonce la sécurité civile.

9h45 – Moscou Les premières vagues, de faible intensité, atteignent deux îles russes des Kouriles, où près de 11.000 personnes sont évacuées, indique le centre pour les tsunamis de Sakhaline.

9h40 – Honolulu Hawaï ordonne l’évacuation de la population des zones côtières situées près du niveau de la mer, annoncent les autorités de cet Etat américain du Pacifique.

9h35 – Japon Au total, 18 répliques depuis le premier séisme de magnitude 8.9, puis 6.4, 6.4, 6.8, 7.1, 6.3, 6.3, 5.8, 5.9, 6.3, 6.1, 6.1, 5.9, 5.8, 5.7, 5.6, 5.9, 6.2, selon la Fox.

9h30 – Saipan (Iles Mariannes du Nord) Une alerte au tsunami ainsi qu’un ordre d’évacuation de certaines zones sont émis aux îles Mariannes, situées dans le Pacifique, annonce la direction locale des services d’urgence.

9h25 – Tokyo Une nouvelle réplique se fait ressentir à Tokyo après le puissant séisme au nord-est du Japon.

9h20 – Tokyo Au moins quatre personnes sont mortes et une dizaine sont portées disparues après le violent séisme suivi d’un tsunami qui a frappé le nord-est du Japon, selon les médias.

9h15 – Tokyo Le très violent séisme de magnitude 8,9 pourrait avoir causé « des dégâts considérables », déclare le porte-parole du gouvernement.

9h05 – Tokyo Le Premier ministre japonais Naoto Kan assure qu’aucune fuite radioactive n’a été observée dans les centrales nucléaires du pays.

8h55 – Washington Une alerte au tsunami est émise pour pratiquement toutes les côtes du Pacifique, y compris celles de l’Australie et de l’Amérique du Sud, annonce le centre américain de surveillance des tsunamis.

8h50 – Pékin Le séisme de magnitude 8,9 qui a frappé le nord-est du Japon a été ressenti jusqu’à Pékin, situé à 2.500 kilomètres à l’Ouest, rapportent des habitants.

8h40 – Jakarta Les autorités indonésiennes lancent une alerte au tsunami pour l’est du pays, notamment la Papouasie et les Moluques, après le violent séisme de magnitude 8,9 suivi d’un raz-de-marée qui a frappé le Japon.

8h30 – Tokyo Un violent incendie s’est déclenché dans une raffinerie de la ville de Lichihara, dans la région de Tokyo, après le puissant séisme qui a frappé le nord-est du Japon, selon des images diffusées à la télévision nippone.

8h20 – Tokyo Un tsunami de 10 mètres déferle sur les côtes de Sendai (nord-est), affirment les médias.

8h15 – Moscou Une alerte au tsunami est émise pour l’archipel russe des Kouriles déclare une porte-parole de l’antenne locale ministère russe des Situations d’urgence.

8h10 – Tokyo Le Japon dépêche des navires de ses forces navales d’autodéfense (FAD) vers la zone de Miyagi touchée par le violent séisme de magnitude 8,9 au large des côtes nord-est de l’archipel, affirme l’agence de presse Kyodo.

8h05 – Tokyo Le tsunami inonde l’immense parking du centre de loisirs Disneyland situé dans la région de Tokyo, annonce l’agence Jiji.

7h55 – Tokyo Un toit s’est effondré dans un bâtiment du centre de Tokyo où 600 étudiants participent à une cérémonie de remise de diplôme, de nombreux blessés, selon les pompiers et les médias.

7h40 – Tokyo De nombreuses personnes sont blessées rapporte l’agence Kyodo en citant la police de la préfecture de Miyagi, située non loin du tremblement de terre.

7h40 – Tokyo Six incendies sont signalés à Tokyo après le très violent séisme de magnitude 8,8 qui a frappé le nord-est du pays, rapporte l’agence de presse Jiji.

7h35 – Tokyo La monnaie japonaise a soudainement reculé face au dollar après les deux très violents tremblements de terre au large des côtes nord-est du Japon, fortement ressentis jusque dans la capitale.

7h30 – Tokyo Les transports aériens et ferroviaires sont interrompus dans une bonne part du Japon, rapporte l’agence Kyodo.

7h25 – Tokyo Une violente réplique du séisme de magnitude 7,9 survenu dans le nord-est du Japon s’est produite et fait trembler les immeubles de Tokyo.

7h20 – Tokyo Une alerte au tsunami est émise incluant le Japon, la Russie, les îles Mariannes et les Philippines indique le Centre pour les tsunamis du Pacifique.

7h – Tokyo Un très violent séisme d’une magnitude de 7,9 s’est produit au large des côtes nord-est du Japon, faisant violemment tanguer les immeubles de Tokyo et déclenchant une alerte contre un risque de tsunami jusqu’à six mètres de haut, annonce l’Agence météorologique japonaise

Numéros utiles

- Police : 110
- Police avec réponse possible aux Français : (03) 3503-8484 (Furansugo dekiru kata wa irasshimasu ka ? Pouvez-vous me passer quelqu’un parlant français, svp ?)
- Pompiers : 119
- Ambulance : 119

- Ambassade de France : 03-5798.6000
Permanence consulaire à Tokyo : 090.4526.5641 / 090.2491.9627 / email : infoconsul.tokyo-amba@diplomatie.gouv.fr
- Consulat général de France à Kyoto : 075.761.2165 – email : cgf.kyoto@ifjkansai.or.jp
- Borne d’accueil téléphonique de l’ambassade fournissant des informations utiles et des consignes éventuelles aux ressortissants français en cas de catastrophe : (03)-5798-6099

Attention pour appeler de France :
- vers un téléphone fixe : indicatif pays (0081) + indicatif de ville sans le zéro,
- vers un téléphone cellulaire : indicatif pays (0081) + indicatif de l’opérateur sans le zéro.

Adresses des représentations diplomatiques et consulaires françaises à l’étranger (sur le site de la Maison des Français de l’étranger).